La Pologne recule sur sa loi controversée sur la Shoah

Dîn Wa Dunia | 27 juin 2018 à 19 h 37 min | Mis à jour 27 juin 2018

La Pologne recule sur sa loi controversée sur la Shoah
© DR
Publicité

Le gouvernement conservateur polonais annonce ce mercredi qu’il s’apprête à amender la loi controversée sur la Shoah.

 

La modification consiste en premier lieu à supprimer totalement le passage de cette loi votée en janvier, qui prévoyait jusqu’à trois ans de prison pour ceux qui attribueraient « la responsabilité ou la coresponsabilité de la nation ou de l’État polonais pour les crimes commis par le Troisième Reich allemand », a déclaré au parlement le vice-ministre de la Culture Jaroslaw Selin.

 

 

LIRE: Shoah, l'Allemagne indemnise les juifs d'Algérie

 

 

Cette loi, adoptée par le Parlement polonais le 26 janvier, prévoyait ces peines de prison pour quiconque parle de « camps de la mort polonais ».

 

Censée défendre l’image de la Pologne et des Polonais pendant la Seconde Guerre mondiale contre de fausses accusations, la loi, défendue par les conservateurs au pouvoir, avait provoqué de vives tensions avec le gouvernement israélien.

 

Ce dernier, à l’instar de la diaspora juive, a reproché à Varsovie de vouloir nier la participation de certains Polonais au génocide des juifs, voire d’empêcher des rescapés juifs de raconter leur expérience ou la mort de leurs proches.

 

Avec cet amendement, les peines et sanctions encourues seront annulées. L’examen de l’amendement a été ajouté d’urgence au programme des travaux parlementaires de ce mercredi à la demande du Premier ministre Mateusz Morawiecki.

Commentaires