Publicité
Publicité

Inde : Deux piliers encadrant le Taj Mahal s’effondrent

Dîn Wa Dunia | 13 avril 2018 à 19 h 18 min | Mis à jour 13 avril 2018

Inde : Deux piliers encadrant le Taj Mahal s’effondrent
© AFP
Publicité

Une tempête accompagnée de violentes rafales de vent a fait s’effondrer mercredi deux piliers aux entrées du complexe fragilisé du Taj Mahal. Par bonheur, aucun des quatre minarets de marbre blanc entourant le Taj Mahal, pas plus que le spectaculaire mausolée lui-même, n’ont pas été endommagés par les bourrasques.

 

Le Taj Mahal, qui reçoit plus de 10 000 visiteurs par jour, a été construit durant la première moitié du 17e siècle par l’empereur moghol Shah Jahan en mémoire de son épouse Mumtaz Mahal, morte en 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant. Sa rénovation s’étire depuis quatre ans déjà et devait s’attaquer à la partie la plus délicate, le dôme. Ce monument pluriséculaire dédié à l’Amour souffre notamment de la pollution atmosphérique, qui jaunit son marbre et charrie des impuretés. C’est souvent à travers la Porte royale, une forteresse en pierre rouge, que les touristes découvrent le Taj Mahal, inscrit au patrimoine de l’humanité de l’Unesco. Plusieurs dirigeants étrangers ont posé devant le célèbre monument. Le cliché de la princesse britannique Diana posant seule devant ce site de légende en 1992 est notamment resté dans toutes les mémoires.

 

Lire aussi : Inde, des femmes défigurées à l’acide défilent contre les violences

 

Commentaires