Egypte : peine capitale contre 36 personnes jugées pour terrorisme

Dîn Wa Dunia | 12 avril 2018 à 11 h 58 min | Mis à jour 12 avril 2018

Egypte : peine capitale contre 36 personnes jugées pour terrorisme
© DR
Publicité

En Egypte, un tribunal militaire a condamné à mort 36 personnes pour une série d’attentats contre des églises coptes au Caire, à Tanta dans le Delta, ainsi qu’à Alexandrie. Ces attaques qui avaient fait près de 80 morts en 2016 et 2017, avaient été revendiquées par le groupe Etat islamique du Sinaï. Les sentences doivent encore être confirmées par le grand mufti le 15 mai prochain.

 

C’est la première fois qu’un tribunal égyptien condamne un aussi grand nombre de personnes dans des attentats anti-chrétiens. Avant, lors d’agressions mortelles contre des coptes, les tribunaux prononçaient des peines de prison après « une réconciliation » plus ou moins forcée. Mais cette « largesse » n’est visiblement plus de mise depuis que le président Sissi a décrété une « guerre totale »contre le terrorisme islamiste. Aujourd’hui, près de 60 000 militaires et policiers sont engagés dans une vaste campagne visant à éradiquer le groupe Etat islamique de son fief du Nord-Sinaï.

 

Lire aussi : Caroline de Kergariou, Je vous dirai tout sur le Punk

Commentaires