Deux ex-agents secrets français soupçonnés de trahison au profit de la Chine

Dîn Wa Dunia | 26 mai 2018 à 20 h 58 min | Mis à jour 26 mai 2018

Deux ex-agents secrets français soupçonnés de trahison au profit de la Chine
© MARTIN BUREAU / AFP
Publicité

Deux ex-agents secrets français ont été arrêtés et placés en détention. Ils sont soupçonnés d’avoir agi pour les services secrets chinois, une affaire d’une « extrême gravité » pour les autorités françaises qui restent évasives sur l’ampleur et la portée de l’éventuelle trahison. Ils « ont été accusés de faits graves susceptibles d’être qualifiés de faits de trahison pour avoir été suspectés de livrer des informations à une puissance étrangère », a déclaré ce vendredi matin sur la télé CNews la ministre française des Armées Florence Parly.

 

 

Ces deux agents, qui ont été mis à la retraite, travaillaient pour la Direction générale de la sécurité extérieure, la DGSE, le service d’espionnage français, qui dépend du ministère de la Défense. Ils ont été mis en examen le 22 décembre 2017 et deux d’entre eux sont depuis en détention provisoire, a indiqué une source judiciaire à l'AFP.

 

L’émission Quotidien de la chaîne TMC et le quotidien Le Monde parlent de quatre personnes soupçonnées d’avoir été recrutées par les autorités chinoises afin d’espionner le renseignement extérieur français pour le compte de Pékin.

 

Aucune information n’a non plus été donnée officiellement sur la nature des informations que les suspects auraient pu transmettre, mais une source proche du dossier a déclaré qu'il y avait eu « compromission avérée » d’informations confidentielles.

Commentaires